CHALOPIN Jean / DEYRIES Bernard

Les mystérieuses cités d'or : 39 épisodes. 1982.

Cette série, résultat d'une coopération franco-japonaise, a beaucoup marqué les fans d'animation français. Série d'aventure, elle allie l'exotisme et le mystère des civilisations d'Amérique latine à la chasse au trésor. Il existe une grande proximité d'ambiance entre les Cités d'or et Nadia. Cette série est marquée par une étonnante galerie de personnages complexes et échappant aux stéréotypes traditionnels. Ainsi, on retiendra particulièrement Mendoza, dévoré par l'envie de trouver les cités d'or, mais séduit par les enfants qu'il doit protéger. L'ambigüité entretenue durant toute la série introduit un suspense et une intrigue secondaire attachante. Même si cela ne paraît pas évident au premier abord, les Cités d'or sont aussi une série avec méchas : le Solaris (le navire d'or), le Condor (la machine volante) sont magnifiques. Mais cette série n'aurait peut-être pas eu autant de succès si chaque épisode ne s'était pas terminé par des documentaires de quelques minutes. C'est avec la voix de Jean Topart qu'étaient expliquées les diverses références historiques et mythologiques. Ces documentaires, en relation étroite avec l'épisode en cours, permettaient de prolonger la réflexion et l'imagination. Bref, les Cités d'or se distingue par une atmosphère à la fois réaliste et fantastique qui en fait quelque chose de très original.

Résumé : Vers 1532, de Barcelone jusqu'en Amérique latine, le voyage d'Esteban "le fils du Soleil", Zia, une jeune Inca, et Tao, un garçon héritier de l'Empire de Mû, à la recherche de Cités d'or qui doivent faire la fortune de Mendoza, Sancho et Pedro. Au cours de cette aventure, ils devront éviter aussi bien les pièges tendus par les conquistadors et les peuples mystérieux qui sont eux aussi en quête de ces cités. Au fil de leurs péripéties, les héros prendront connaissance de la puissance des anciennes civilisation de la région (le peuple de Mû) et du Grand Héritage, source d'une gigantesque puissance très convoitée. Au-delà de toutes ces aventures, un seul héros semble imperturbable et invincible : le Soleil, la clé de tout le mystère des cités d'or...

Merci à Sacha pour les corrections ;-)

Site à consulter : http://www.imaginet.fr/~gwenl

 
retour vers Manga/Anime
vers la page d'Erionretour vers la page d'Erion
retour vers l'index général
 


Pour toute remarque, suggestion ou autre, écrivez-moi : olivier.paquet@free.fr